Muziq, le site qui aime les mêmes musiques que vous
Ciné Muziq

Le Phantom of the Paradise de retour du côté de chez Swan

phantom_of_the_paradise_sm

Réédition collector de Phantom of the Paradise , le chef-d’oeuvre fantastico-rock de Brian de Palma.

« J’ai eu l’idée de Phantom of the Paradise dans un ascenseur en écoutant une chanson des Beatles en version muzak. Ils ont pris une création merveilleuse, et ils l’ont transformé en musique d’ascenseur. Ça a été le point de départ du film  », se souvient Brian de Palma dans les commentaires audio de la luxueuse réédition au format 2K de son chef-d’oeuvre de 1974. Inspiré du Fantôme de l’opéra de Gaston Leroux, Phantom of the Paradise transpose dans les coulisses de l’industrie rock le drame d’un musicien talentueux (Winslow Leach, interprété par William Finley) dépossédé de son art, de son visage au terme d’un horrible accident et de son idéal féminin, la chanteuse Phoenix (Jessica Harper).

phantom_of_the_paradise_ver3Au cours de l’hiver 1972, De Palma et le producteur Paul Hirsch sont partis en quête du groupe vedette du Paradise, le complexe musical où se déroule l’essentiel de l’intrigue. Dans un premier temps, Brian De Palma envisage de demander aux Rolling Stones de participer au projet. Les Sha Na Na, formation New-yorkaise célèbre pour sa participation au festival de Woodstock, sont ensuite fortement pressentis, jusqu’à ce qu’un litige avec leur maison de disques ne force Brian De Palma à créer son propre groupe. Peter Elbling, Jeffrey Comanor et Archie Hahn, repérés dans la comédie musicale Lemmings, seront finalement chargés d’interpréter les Juicy Fruits (gommeux fifties pourvoyeurs de doo-wop), les Beach Bums (pastiche surf des Beach Boys) et les Undeads, qui prédatent Kiss de plusieurs années.

Côté distribution, Jon Voight (Macadam Cowboy, Deliverance), Mick Jagger et David Bowie sont d’abord envisagés pour le rôle de Swan, le producteur despotique du Paradise. Paul Williams, songwriter pour le label A&M, sera finalement retenu après avoir été approché par De Palma pour composer la musique du film. La séquence culte du « casting circulaire » maintes fois copiée (des Commitments d’Alan Parker au clip d’ »I Feel For You » de Bob Sinclar) introduit enfin le personnage outrancier du glam-rocker Beef, qui succède à Keith Allison de Paul Revere & The Raiders et un trio de choristes soul. Phantom of the Paradise propose une exploration du côté sombre du rock et de ses coulisses où règne déjà l’argent roi le cynisme et l’exploitation commerciale du talent (Swan, figure népotique du Paradise, synthétise les aspects les plus négatifs du métier de producteur rock).

Bide total à New York et succès relatif à Los Angeles, Phantom of the Paradise sera boudé par le public à sa sortie. Curieusement, c’est au Canada, à Winnipeg, que le film remportera le plus de succès, avant d’engendrer un phénomène culte réunissant cinéphiles et musiciens. Le long-métrage remportera le grand prix du festival du film fantastique d’Avoriaz en 1975, et Paul Williams sera nommé pour le meilleur score aux Oscars la même année. Œuvre visionnaire, Phantom of the Paradise anticipe de plusieurs décennies la télé-réalité,  l’info-spectacle et l’hégémonie des maisons de disques.  « On a tourné Phantom of the Paradise il y a plus de quarante ans. Tout ce qu’on avait prédit s’est passé : aujourd’hui, on voit littéralement des gens vivre à la télé, des gens qui n’existent qu’à la télévision et pas au-delà. Dans le film, Swan tente d’organiser un assassinat en direct sur la télévision nationale.  Je suis persuadé que si le film de Zapruder sur le meurtre de John Kennedy était disponible, on le diffuserait 10 000 fois par jour sur toutes les chaînes », constate Brian De Palma. Les techniques marketing douteuses de Swan ont aussi fait des émules : à l’instar du Phantom, certains artistes continuent de signer leurs contrats de leur propre sang. La tradition.

Phantom of the Paradise de Brian de Palma (Éditions Carlotta). Édition ultracollector Blu-Ray + 2DVDs limitée à 3000 exemplaires comprenant plus de 3 heures 30 de bonus et un livre illustré de 160 pages.

3D COFFRET ULTRA COLLECTOR PHANTOM OF THE PARADISE OUVERT DEF