Muziq, le site qui aime les mêmes musiques que vous
Classiq Hip-Hop

DJ Shadow, [re]introducing Endtroducing (slight return)

Onze ans après la première version double CD Deluxe, qui fêtait le dixième anniversaire d’“Endtroducing…” avec un an d’avance, le toujours aussi fascinant premier album de DJ Shadow est à nouveau réédité. Cette fois sous forme d’un triple CD ou d’un coffret six LP.

“Endtroducing...” en coffret six vinyles : mon tout pour une centaine d’€...

“Endtroducing…” en coffret six vinyles : mon tout pour une centaine d’€…

Depuis 1996, il s’est rarement écoulé plus de quelques mois sans que l’on ait envie irrépressible de sortir “Endtroducing” de notre discothèque pour s’y replonger. En 2005, déjà, la division Chronicles d’Island avait eu la bonne idée de le ressortir augmenté d’un second CD de quatorze titres (avec remixes, démos, versions alternatives…) intitulé “Excessive Ephemera”. Il est repris à l’identique dans la nouvelle “20th Anniversary Endtrospective Edition”, à laquelle la division UMC d’Island / Mo Wax (tiens, le nom du label d’origne réapparaît…) a cette fois ajouté un troisième CD, composé de douze remixes qui, il faut bien l’avouer, ne nous feront pas oublier les versions originales.

Dans le livret du CD de 2005, on pouvait lire un excellent essai signé Eliot Wilder, auteur du remarquable livre consacré à “Endtroduding…” paru en 2006 dans la collection 331/3 (éd. Bloomsbury). Ce texte, légèrement remanié, est repris dans le nouveau livret, où l’on a également le plaisir de lire une interview de Josh Davis/DJ Shadow menée par Wilder. En revanche, les commentaires de Davis à propos de chaque titre du CD “Excessive Ephemera” (ainsi que sa chouette introduction en forme de profession de foi) ne sont pas repris. C’est dommage.

Bilan : si “Endtroduding…” ne fait pas encore partie de votre collection de disques (ce qui nous étonnerait beaucoup), c’est le moment ou jamais d’investir. Dans quelle version ?
– La simple (qui existe toujours) si vous n’avez que faire d’un livret en anglais (ce qui nous étonnerait beaucoup).
– La version 2 CD de 2005 (qui existe toujours) si des raretés sorties du placard par DJ Shadow lui-même vous intéressent (ce qui ne nous surprendrait pas un seul instant, même s’l faut là encore bien l’avouer, elles ne nous feront pas oub… vous savez la suite).
– La version 3 CD si vous aimez les remixes et que vous avez un pote qui a déjà la version 2 CD et qui peut vous photocopier le livret (pour les commentaires de DJ Shadow ne figurant pas dans le livret de la version 3 CD).

O.K. ?

Sinon, “Entroducing…” est un chef-d’œuvre instrumental aux vertus soniques profondément addictives, un film pour vos oreilles qui défie toutes les catégories musicales, un album qui « reflète une vie entière de culture vinyle ». DJ Shadow enregistrera-t-il un jour un disque aussi magique qu’“Entroducing…” ? On comprend parfaitement qu’il ait envie d’explorer d’autres voies, mais on aimerait bien qu’il replonge en apnée dans sa monumentale collections de disques pour essayer donner une suite à cet opus on ne peut plus vital. D’avance, merci Monsieur Shadow. •

CD/LP “Entroducing… (20th Anniversary Endtrospective Edition” (UMC Island Mo Wax / Universal)