Muziq, le site qui aime les mêmes musiques que vous
Live Muziq

Le Sacre du Tympan, down and out in Reims City

Tête d’affiche du premier Sunnyside Festival de Reims, le Sacre du Tympan de Fred Pallem a transformé La Cartonnerie en house full of groove avec son programme Soul Cinema.

PALLEM SACRE REIMS Pallem MagneLes bons concerts vous donnent toujours envie de replonger dans votre discothèque ou de trifouiller dans votre iPod. Hier soir, Fred Pallem et son bien nommé Sacre du Tympan nous ont une fois de plus titillé le nerf auditif. « Hmm, l’avaient jouée celle-ci à La Dynamo de Pantin le 23 janvier ? Et celle-là ? Pas sûr… », se dit l’envoyé spécial de muziq.fr. « Ben si », lui confirment le chef d’orchestre et son booking man après le show… C’est fou… J’aurais pourtant juré que… Il faut dire : à chaque fois que Fred et sa bande de grooveurs patentés font revivre un morceau collector (Hospital Shootout d’Isaac Hayes, extrait de géniale BO de Truck Driver, Aragon de Roy Ayers, petit bijou de Coffy, Blacula de Gene Page, perle sanguine du drôlatique film éponyme…) ou une chanson immortelle (You’re In My Arms Again et A House Full Of Girls, de Maître Hayes, extraites, encore et encore, de la BO de Truck Driver, Superfly de Curtis Mayfield, from the movie of the same name, Do Your Thing d’Isaac le Grand, l’un des chefs-d’œuvre de Shaft…), on a l’impression que c’est la première fois qu’on l’entend. Car ils ont beau être méticuleux, respectueux, impliqués et précis-pointus le Pallem et ses Boyz, la somme de leur(s) culture(s) musicale(s) donne à chaque fois des couleurs différentes à leurs interprétations. La salle aussi y contribue (big up à La Cartonnerie). Le son aussi (excellent). Le public aussi (réceptif et attentif).

PALLEM SACRE REIMS Fin SalutSur scène, il y a tout de même une belle brochette d’orfèvres du son et de la note juste (Fred Escoffier le polyclaviériste, discret architecte sonore, Guillaume Magne, sorte de Pete Tosnwhend mâtiné de Dennis Coffey qui manie fuzz et wah wah avec une verve électrisante), un duo de rythmeurs distingués qui distille le groove avec une patte féline (Emiliano Turi à la batterie, Abraham Mansfarrol aux percussions), une section de souffleurs dont la précision chirurgicale et le feeling unique font toujours notre bonheur (Gastard, Bardiau et Mahler, alias Journal Intime, dont les nouvelles chorés façon “James Brown live à  l’Apollo 1962” augurent de lendemains qui mashepotaitozent à souhait) et, last but not least, le boss à lunettes et sa basse chocolat qui mène sa troupe au doigt et à l’œil.
Comment ne pas tranquillement succomber à ces relectures intelligentes, subtiles (ici on ne surgroove pas à la petite semaine pour essayer de se faire passer pour des vrais de vrais), modernes-mais-avec-ce-qu’il-faut de chantilly vintage, moelleuses, pneumatiques, volontiers laid back ? Et j’allais oublier le supplément d’âme prodigué par le duo d’hommes qui se partage le job au micro : Dom Farkas le crooner ouaté et Hugh Coltman l’émotionnel allumé. Amis programmeurs et festivaliers, faites comme les joyeux agitateurs du Sunnyside Festival (auquel on souhaite longue vie), pensez à votre public jeune, essayez et adoptez le cinéma soul revisité par Fred Pallem et son Sacre du Tympan.

Le Sacre du Tympan, Soul Cinéma : Fred Pallem (basse électrique, direction), Matthias Mahler (trombone), Fred Gastard (saxophones), Sylvain Bardiau (trompette), Guillaume Magne (guitare), Fred Escoffier (claviers), Emiliano Turi (batterie), Abraham Mansfarrol (percussions), Dom Farkas (chant), Hugh Coltman (chant, harmonica). Reims, Sunnyside Festival et Musiques Connexes, La Cartonnerie, 21 mai.

PALLEM SACRE REIMS PallemSet list
Hospital Shoutout (Isaac Hayes), Call Me Mister Tibbs (Quincy Jones), Main Squeeze (Quincy Jones), Dirty Harry Medley (Lalo Shifrin), You’re In My Arms Again (Isaac Hayes), chanté par Dom Farkas, House Full Of Girls (Isaac Hayes), chanté par Dom Farkas, Do Your Thing (Isaac Hayes), chanté par Dom Farkas, Blacula (Gene Page), Ampersand (Stu Phillips), Superfly (Curtis Mayfield), chanté par Hugh Coltman (chœurs : Dom Farkas), Down And Out In New York City (Bodie Chandler / Berry De Vorzon), chanté par Hugh Coltman, Make Sure You’re Sure (Stevie Wonder), chanté par Hugh Coltman, Aragon (Roy Ayers), When Something Is Wrong (Isaac Hayes / David Porter), chanté par Hugh Coltman et Dom Farkas.

Net www.sunnysidefestival.fr