Muziq, le site qui aime les mêmes musiques que vous
Muziq News

Erykah Badu nous laisse un message

Ses derniers disques ressemblaient un peu, beaucoup, passionnément à des mixtapes, mais “But You Caint Use My Phone”, sa nouvelle mixtape, est-elle aussi phonogènique que “New Amerykah Part One : 4th World War” ou “New Amerykah Part Two : Return Of The Ankh” ?

BADU PochetteLe quotidien des abeilles est perturbé par les ondes des téléphones (insup)portables. Erykah Badu, la queen mother des nu soul sisters (les autres sont aux abonnées absentes depuis des lustres) s’en soucie dans Dial’Afreaq, délicieuse friandise rétro-futuriste au goût zulu de Planet Rock.
Dans sa mixtape de 37 minutes uniquement dispo en mp3, elle fait tinter sa voix Billie-magique sur des grooves minimalistes, un rien lo-fi, et des patchworks synthétiques tissés main. On aime beaucoup Cel U Lar Device et sa hot line (« If you call for Erykah, press 1 » : mon doigt est collé sur le one depuis des semaines, mais rien…), Phone Down, le faussement mollasson Mr. Telephone Man et Hello, sa reprise à peine déguisée de Hello It’s Me de Todd Rundgren (featuring le revenant André 3000).
Quelques titres ne vont nulle part (mais on serait prêt à aller n’importe où avec elle, alors…), mais ne déparent en rien avec l’ambiance laid back et savamment décousue de l’ensemble. On attend la Part Three de sa trilogie New Amerykah depuis cinq ans. La divallumée continue de jouer avec nos nerfs. On l’aime comme ça. Mais on s’impatiente quand même un peu, là.

iTunes “But You Caint Use My Phone”

Net erykah-badu.com