Muziq, le site qui aime les mêmes musiques que vous
Muziq News

« Earth », l’arche de Neil Young

LOS ANGELES, CA - FEBRUARY 06: Neil Young performs onstage at the 25th anniversary MusiCares 2015 Person Of The Year Gala honoring Bob Dylan at the Los Angeles Convention Center on February 6, 2015 in Los Angeles, California. The annual benefit raises critical funds for MusiCares' Emergency Financial Assistance and Addiction Recovery programs. For more information visit musicares.org. (Photo by Kevin Mazur/WireImage)

« There’s a brown acid circulating… ». En 1979, sur l’album Live Rust, Neil Young samplait la voix du speaker du festival de Woodstock. En 2016, Earth insère des bruits animaliers dans un nouvel album live de 13 titres enregistré sur les scènes États-Uniennes en compagnie des épatants Promise of the Real.

Un essaim de guêpes bourdonne en introduction de l’inédit « Seed Justice », les loups hurlent à la lune pendant « After the Goldrush » et les corbeaux jacassent en rythme sur « The Monsanto Years », un des nombreux extraits de l’album du même nom paru l’an dernier aux côtés de plages tirées de Comes a Time (« Human Highway »), Sleeps With Angels (« Western Hero ») et Landing On Water (« Hippie Dream »). « Earth est une collection de 13 chansons écrites au sujet de notre vie commune sur cette planète. Le royaume animal est représenté par le public et les animaux, les insectes, les oiseaux et les mammifères sont parfois intégrés aux chansons », explique Neil Young dans le communiqué de presse annonçant la sortie de l’album.

unnamed (2)L’arche de Neil Young ? Partenariat avec la chaîne Planète ? Le vieux fan des Beatles tenterait-il de reproduire le bestiaire de l’outro du « Good Morning » ? Au-delà d’une approche transversale de la field music, Earth demeure un fougueux témoignage de l’excellence de Promise of the Real, formation tout-terrains constituée de Lukas et Micah Nelson, les fils de Willie, autant à l’aise sur les tempos bucoliques (« Western Hero »), les blues terminaux (le rare « Vampire Blues ») que sur les saturations rouillées du Loner. Suspense : les 28 minutes titanesques de « Love And Only Love » entreront-elles sur la dernière face du triple vinyle ?

Neil Young Earth (Reprise/Warner). Sortie le 17 juin. Live Rust et Human Highway disponibles en DVD/BluRay le 10 juin.

Neil Young & Promise of the Real en concert à Paris (Accor Hotel Arena) le 23 juin.