Muziq, le site qui aime les mêmes musiques que vous
Classiq Rock

“Ace Of Spades”, le chant du tigre

En janvier 2009, dans le n° 18 de Muziq, spécial hard-rock (“L’âge d’or du hard-rock, le guide ultime, 180 CD d’enfer !”), notre ami Gilles Poussin partageait avec les lecteurs sa passion pour “Ace Of Spades”, le cinquième album de Motörhead, celui où Lemmy chantait « I don’t wanna live forever »… 

MOTORHEAD Pochette“Ace Of Spades” est le joyaux noir de Motörhead. Poussé dans ses retranchements par la production absolument impitoyable de Vic Maile, ce disque est une tuerie jouissive qui réveillera jusqu’au dernier des zombies. Les riffs de “Fast“ Eddy Clarke sont portés à incandescence, soutenus par la dynamo atomique de Lemmy et les coups de boutoir de “Philthy Animal” Taylor. La voix du commodore Kilmister nous guide dans les labyrinthe séminaux de son vaisseau “hard and speed”. Increvable, d’une arrogance folle, le groupe enfile ses morceaux à la hussarde, Love Me Like A Reptile, Shoot You In The Back, Love To Win, Fast And Loose… Que du bon. On en sort épuisé mais requinqué. Dernier album du trio parfait, ce chant du tigre est un prodigieux coup de griffe à la face du monde… et fuck la mort ! • Gilles Poussin

CD “Ace Of Spades” (Bronze Records / Sanctuary)
DVD “Ace Of Spades – Classic Album” (Eagle Vision / Universal). Pour en savoir plus !